69.BARDINET - EFIDIS/SNI

25 logements sociaux, une MDJ

en cours, Paris 14e

fiche synthèse à télécharger

Le parti architectural choisi ici est de proposer, côté rue, des façades empreintes d’une très grande urbanité et civilité. La trame très répétitive, les fenêtres d’un même module et la matérialité minérale offrent ainsi aux façades un caractère très classique. L’architecture proposée ici cherche le calme, la stabilité et la pérennité. Et coté cour, des façades support de la biodiversité créent un filtre naturel et végétal et atténuent le vis a vis avec les bâtiments existants.

Nous sommes convaincus que la cohérence recherchée passera par une architecture à dominante minérale. Le système constructif contemporain suffira de toute manière à ne laisser aucune ambiguïté sur la contemporanéité du projet. La massivité, la force structurelle, la durabilité du système architectonique mis en place seront recherchées. Nous ne croyons pas, dans ce contexte urbain, à une stratégie de l’emballage et au mythe du tout vitré, de la transparence et du léger. Participer au front bâti de la fin du 19ème siècle de la rue Bardinet, est une grande responsabilité, mais une chance rare et magnifique qui ne doit pas être manquée.

Il ne s’agit là pas d’un simple choix de matériaux de façade mais bien d’un dispositif constructif à mettre en place. La façade n’est pas un écran percé de fenêtres plus ou moins verticales ou horizontales, mais un système structurel, constructif et spatial.

Nous lisons ce projet comme une intervention charnière devant être capable d’articuler et relier les architectures et échelles diverses du site. Il tente de fournir une réponse spécifique à une situation intermédiaire entre la rue -façade minérale- et la structure interne du fond de parcelle -respect des avoisinants et continuité écologique-.